L’optique est un domaine large regroupant un grand nombre de professions. Les acteurs dans le secteur sont répartis en deux branches bien définies. D’un côté, il y a ceux qui travaillent dans la recherche et le développement. De l’autre côté, vous trouverez les professionnels de la production et la commercialisation des appareils optiques. Découvrez davantage de détails concernant le monde des opticiens.

Les différents diplômes délivrés dans le domaine de l’optique

La formation en optique commence en Prépa. Ce cursus forme des techniciens qui pourront se placer comme apprentis dans un laboratoire. Il s’agit du niveau avant le bac professionnel dans le domaine de l’optique. Le CAP ou certificat d’aptitude professionnel permet d’intégrer la profession après au moins deux années de formation. Le diplôme universitaire DUT s’obtient une année après le baccalauréat technique. Il y a ensuite le BTS ou brevet du technicien supérieur. Pour obtenir ce diplôme, les étudiants peuvent choisir de suivre une formation BTS opticien lunetier à temps plein ou en alternance. Le bachelor et la Licence vont suivre. La formation est sanctionnée par une maitrise après 4 ans d’études à l’université.

Poursuivre une carrière d’opticien lunetier

L’accessibilité à la formation d’opticien professionnel est conditionnée par le bac. Ce diplôme reste exigé par les établissements, sauf pour les apprenants qui souhaitent décrocher un CAP. De manière générale, les écoles d’optique organisent un concours pour sélectionner les candidats les plus motivés à entamer une carrière d’opticien lunetier. Les étudiants issus de filières scientifiques, techniques ou industrielles sont privilégiés dans le concours. À partir de la licence, les diplômes sont attribués en fonction du nombre de crédits, conformément à la norme éducative LMD. Les apprenants doivent obtenir des notes convenables dans toutes les matières.

Un métier technique ou paramédical

Les opticiens lunetiers sont des techniciens hautement qualifiés dans le domaine de l’optique. Ils peuvent évoluer au sein des grandes marques de lunettes. Ces spécialistes pourront également mettre leurs compétences au profit des cliniques ou d’autres structures médicales. Dans les deux cas, ces spécialistes doivent disposer de bases solides en ophtalmologie. La formation devrait inclure cette section lorsqu’elle atteint un niveau universitaire. Les diplômés d’école d’optique peuvent aussi travailler dans la lunetterie. L’industrie recrute les plus valeureux spécialistes. Une partie des maîtrisards s’orientent vers la formation pour devenir enseignants.