La fin de l’année approche, les dossiers sur votre bureau continuent de s’accumuler, le nombre des tâches quotidiennes augmente, sans parler des retards et des raccourcissements de délais, aggravé par un employeur qui ne témoigne aucune reconnaissance. Avec autant de travail, vous risquez de craquer et vous laissez consumer par les larmes et les émotions négatives. Prenez les choses en main : luttez contre le stress.

Evaluer la situation

gestin-stressLa gestion du stress passe forcément par une évaluation concrète de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Que ce soit à cause d’un client non satisfait ou d’un employeur qui ne fait que critiquer, savoir prendre en compte les contraintes matérielles et évaluer la situation par rapport à ces contraintes est nécessaire pour ne pas vous laisser emporter par un déluge d’émotions. Il est vrai que le mécanisme d’évaluation de certaines personnes est plus performant que d’autres, n’empêche, même les plus calmes se retrouvent parfois dans l’impasse et craquent. La gestion du stress appelée « coping » est un moyen inventé par les psychologues afin d’aider les personnes à faire face à la situation qui se présente, peu importe les difficultés.

Affirmez-vous

affirmez-vousLes différentes techniques de gestion de stress ne sont d’aucune utilité si vous manquez de confiance en vous. Peu importe les exercices que vous ferez ou les heures que vous passerez dans le cabinet du psy, si vous n’arrivez pas a avoir confiance en vous, vos efforts seront vains. Pour cela, sachez apprécier ce que vous faites, affirmez-vous en tant que personne et en tant que professionnel compétent. Ne vous laissez pas aller à chaque fois qu’une difficulté se présente, et surtout sachez vous mettre en valeur.