Avec le métier de fleuriste, les fleurs prennent une tout autre dimension. Mais, pour accéder à ce métier, la passion pour les fleurs n’est pas suffisante. Voici un petit guide pour aider ceux qui veulent faire du métier de fleuriste leur métier d’avenir.

Les qualités d’un bon fleuriste

fleuristeAvant tout, le fleuriste doit avoir une fibre artistique. Il ne doit non seulement être à l’aise dans l’art floral, mais aussi maitriser l’art du bricolage et de l’assemblage. En effet, c’est seulement ainsi qu’il peut mener à bien les tâches qui incombent à son métier, dont la confection des bouquets et la décoration florale. Par ailleurs, pour réaliser des créations, le fleuriste doit aussi avoir un sens de la créativité très développé. Ainsi, il pourra facilement se distinguer de ses semblables. Enfin, la fibre commerciale est aussi indispensable pour mieux entretenir sa clientèle.

Les formations à suivre

fleuristeÀ côté de ces qualités nécessaires pour être un bon fleuriste, une formation académique s’impose aussi. Deux options s’offrent à ceux qui veulent devenir fleuristes. Ils peuvent passer le CAP Fleuriste, c’est-à-dire suivre une formation de deux ans après le Bacc. Sinon, ils peuvent aussi suivre un BEPA Production Horticoles. Par ailleurs, il faut insister sur la force prépondérante de l’expérience en magasin.

Laisser un commentaire