Démissionner est tout à fait dans le droit de tous les salariés. Pas la peine de faire le martyr quand le travail ne correspond pas à vos attentes ou si les conditions ne sont pas satisfaisantes. Par contre, si vous devez démissionner, vous devez le faire dans l’art. Voici la démarche à suivre pour démissionner en toute légalité.

Aviser vos supérieurs hiérarchiques

annoncer sa demissionDès que vous êtes fermement décidé à démissionner, il faut avertir au plus vite vos responsables hiérarchiques ainsi que ceux de la DRH. En effet, si vos supérieurs apprennent votre prochain départ par un tiers, alors, vous savez dans une mauvaise posture notamment dans la négociation de votre départ. Vous pouvez tout d’abord, le faire oralement. Mais, par la suite, vous devez déposer votre lettre de démission en bonne et due forme. La date de départ compte tenu de la période de préavis doit y être déclarée. Dans cette lettre, vous n’avez pas besoin de motiver la démission.

Savoir négocier son préavis

négocier son préavisEn cas de démission, l’employé doit effectuer la période de préavis. Pour les cadres, elle est généralement de 3 mois. Par ailleurs, la durée de cette période peut également être fixée par la convention collective ou par le contrat de travail. Ainsi, avant de démission, il convient de se référer à ces documents pour démissionner en toute légalité. En revanche, le non-respect de la période de préavis expose le salarié au versement d’une indemnité à l’employeur pour rupture brusque du contrat de travail.

Connaitre la loi

lettre de démisisonLe Code du travail prévoit des aménagements particuliers pour certaines situations. Les femmes enceintes, par exemple, ne sont pas soumises à l’obligation de préavis à condition bien sûr de dresser la lettre de démission. En outre, c’est aussi valable pour ceux qui démissionnent durant la période d’essai. En effet, le statut de salarié n’est pas encore instauré durant cette période. Les deux parties sont libres de résilier cet accord d’une manière unilatérale.

Laisser un commentaire